MAÏANDROS

Μαίανδρος

Le trio Maïandros pose la question de l'identité et de son expression en musique. L'identité culturelle est l'ensemble des traits propres à un groupe ethnique (langue, religion, art), qui lui confère son individualité. Elle est  le sentiment d'appartenance d'un individu à ce groupe. Or l'identité n'est pas une donnée immuable et définitive au départ, mais quelque chose qui se construit au fil de l'existence. Elle est la somme des influences dues tout autant aux racines, qu'aux rencontres qui jalonnent la vie. Elle est un processus organique évolutif de chaque être. Elle est liée à l'intime, tout comme la création artistique.
 

En mêlant dans leurs programmes des œuvres classiques inspirées de thèmes folkloriques et des arrangements de musiques traditionnelles, le trio MAÏANDROS (du grec : « Méandre », nom ancien d'un fleuve d'Asie Mineure) a pour projet de réconcilier musique savante occidentale et musiques populaires. Il se veut passerelle entre des mondes qui communiquent depuis toujours sans le savoir, l'Europe se nourrissant de flux venus d'ailleurs, à l'instar d'un fleuve qui prendrait sa source à des milliers de kilomètres pour apporter des éléments jusqu'à nous...

Le trio Maïandros a été sélectionné pour bénéficier du statut « Art et Vie » par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Betty Wendremaire, piano, Corentin Sauvager, violon, Léa Besançon, violoncelle